François Legault à la maternelle : Une image vaut 1000 mots !

La communication non-verbale entre le premier ministre François Legault et un enfant de la maternelle est révélatrice. Sans savoir qui réagit à qui, observez la moue exprimée par les deux interlocuteurs. 

Daniel Thérien, expert judiciaire en biométrie faciale, comparaison de visages, reconnaissance faciale, rapport d'expertise à la Cour, auteur, conférencier, atelier, cours, formation, consultation sur la morpho-psychologie, le regard les micro-expressions.
Premier ministre François Legault Lapresse.ca 14 février 2019
  • 1- La contraction des muscles du menton exprime une tension émotive forte. 
  • 2- La contraction des lèvres exprime du mécontentement, de la colère refoulée et/ou de la frustration.
  • 3- Chez le jeune garçon au chandail rouge : les commissures des lèvres s’affaissent combinant mécontentement et tristesse.
  • 4- Chez François Legault : les lèvres fortement contractées combinées aux muscles du menton infligent une compression sur la lèvre supérieure en lui donnant cette apparence bombée. Cette pression de la bouche vers le haut obstrue l’appareil olfactif limitant le senti et les sentiments. (dégoût)
  • 5- Le haussement des sourcils accentue l’émotivité chez nos deux intervenants en ajoutant un certain niveau d’inquiétude. (peur)

Sans connaître précisément le sujet discuté, cette communication non-verbale met en relief l’activation des neurones miroirs avec une certaine variable entre les deux. Interpréter par vous-même cet instant figé dans le temps…

Étiqueté , , , , ,