Bill Barr laisse présager beaucoup de caviardage

« Bill Barr a confirmé mardi qu’il « serait en mesure » de rendre public le rapport Mueller d’ici une semaine après en avoir expurgé le contenu sensible. » 

À regarder cette photo utiliser dans l’article publier dans Lapresse.ca du 13 avril 2019, le non-verbal du procureur Bill Barr laisse présager beaucoup de caviardage dans le texte…

  • 1- Regardez les lèvres fortement contractées à un point tel qu’elles sont impossibles à voir. (colère, il ravale ses mots)
  • 2- La lèvre supérieure est bombée par une pression ascendante des muscles de la bouche exerçant une compression importante sur les fonctions olfactives. (dégoût)
  • 3- Les coins extérieurs de la bouche sont enfoncés augmentant le niveau d’inconfort (stress).
  • 4- Les muscles du menton sont fortement contractés et forment la moue. (action physique inhibée)
  • 5- Les muscles du front sont tendus au point de soulever les sourcils. (anxiété)
  • 6- Le rehaussement des sourcils agrandit les yeux et augmente l’intensité émotive. (exaspéré)

Essayez de reproduire cette mimique faciale de Bill Barr en contractant l’ensemble des muscles peauciers et vous sentirez un inconfort considérable et surtout insoutenable. 

N.B. Le fait de reproduire la mimique faciale active les neurones miroirs et les émotions associées à cette expression.

This image has an empty alt attribute; its file name is Separateur.png
Étiqueté , , , , , , , , ,