Theresa May annonce sa démission

Le visage fortement attristé, la première ministre Theresa May montre une émotivité aisément observable. 

  • 1- Les commissures des lèvres s’affaissent pour former un sourire inversé. (tristesse)
  • 2- Le menton arrondi et bosselé est le résultat d’une contraction forte des muscles de cette région. Cette tension physique ajoute une intensité à la tristesse affichée. (stress)
  • 3- En agrandissant la photo, les rides frontales qui soulèvent et rapprochent les sourcils en leur centre sont bien l’expression de la tristesse.
  • 4- L’oeil gauche montre une ride oblique traversant la paupière. (tristesse)

Le degré d’émotivité d’une personne se mesure à partir du niveau de tension musculaire. Plus cette tension musculaire est forte et plus le degré d’émotivité est élevé. 

À combien évaluez-vous le degré de tristesse de Theresa May ?

This image has an empty alt attribute; its file name is Separateur.png