Identifier visuellement les personnalités sélectes

Denys Arcand et Laurie Hugh sont des exemples se rapprochant du visage rétracté tel que décrit par le Dr Louis Corman dans son livre « La morpho-psychologie » (édition 1966). Je cite : « Les types introvertis vivent entièrement à l’intérieur d’eux-mêmes et se détachent du monde extérieur. »

Daniel Thérien, expert judiciaire en biométrie faciale, comparaison de visages, reconnaissance faciale, rapport d'expertise à la Cour, auteur, conférencier, atelier, cours, formation, consultation sur la morpho-psychologie, le regard les micro-expressions.
Auteur et illustrateur: Daniel Thérien

Le visage rétracté « pur » a une longueur qui est le double de sa largeur. Son visage allongé est muni de sourcils abritant de petits yeux rapprochés, des narines étroites et des lèvres amincies.

Créatif, il puise sa source d’inspiration à l’intérieur de lui dans un univers abstrait. Son pouvoir de concentration est étonnant. À l’image du détective d’expérience, il est à l’affut du moindre indice qui lui ferait découvrir une vérité parfois insoupçonnée d’autrui.  Leur personnalité distante, secrète et parfois stoïque limite leur accessibilité à un petit groupe privilégié auquel il s’ouvre véritablement.

Électif, il interagit avec un petit groupe privilégier. Ce qu’il recherche avant tout c’est la qualité des relations et non pas la quantité. Son énergie physique est moindre que celui du dilaté, par contre, il la canalise efficacement en rentabilisant au maximum son utilisation. 

Lors de négociation avec un visage long, concentrez-vous sur l’essentiel. Aller droit au but sans le questionner sur sa vie intime, personnelle ou familiale, car il interprètera cela comme une intrusion dans sa vie privée en plus d’une perte de temps inutile. 

Si vous avez un rendez-vous, soyez concis et terminé avant la fin du temps alloué. Ainsi, il vous trouvera efficace en plus de rentabiliser sa journée. Donnez-lui des choix du début à la fin de la rencontre, c’est un décideur à l’esprit tranchant. Ce qu’il déteste c’est que l’on décide pour lui, il se fera abruptement. C’est un client qui conclut des ententes rapidement au bonheur des représentants, mais pas toujours fidèle. Avec ce profil, vous n’aurez pas une deuxième chance de vous reprendre. 

Pour le stimuler positivement, donnez-lui de petits défis réalistes à court terme. Il aime se démarquer des autres par son unicité ou ses réalisations personnelles. Compétitif au départ avec lui-même, il aime se perfectionner et surpasser ses limites actuelles. La chance d’avancement est donc une source de motivation qui l’incite à se dépasser.

Testez cette approche dans vos relations humaines et observez la facilité d’utilisation des profils de personnalité basés sur la morpho-psychologie. 

Regarder un visage ne sera plus jamais pareil…

Étiqueté , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *