Ouverture de l’oeil 2/3

Une deuxième analogie très intéressante avec notre oeil est celle que l’on fait avec un objectif de caméra à grand-angle et celle munie d’un téléobjectif. La similitude est remarquable du fait que l’appareil photographique est basé sur la construction de notre globe oculaire.

Les grands yeux sont comparables à un objectif avec un grand-angle. Cette spécificité donne une vision large qui englobe l’ensemble des éléments.

«L’extraversion dispose à entrer en contact avec le monde extérieur et à vivre le présent et la réalité ; elle se traduit par des muscles qui ouvrent les orifices et par un regard dans le plan horizontal.» (Dr Roger Ermiane)

«L’extraversion dispose à entrer en contact avec le monde extérieur et à vivre le présent et la réalité ; elle se traduit par des muscles qui ouvrent les orifices et par un regard dans le plan horizontal.» (Dr Roger Ermiane)
Auteur et illustrateur Daniel Thérien

L’information est abondante, la mémoire visuelle impressionnante et le champ visuel élargi. Dans les faits, les grands yeux ouverts sont sensibles à toute présence extérieure. Extraverti, le sujet se laisse impressionner par sa vue d’ensemble captant ainsi une grande quantité d’informations, particulièrement dans le domaine des relations humaines. Ils réagissent spontanément aux stimulations sensorielles provenant de l’environnement.

Jean-Luc Mongrain
Jean-Luc Mongrain

Les yeux expressifs facilitent la communication relationnelle en captant notre attention. Pensez à Jean-Luc Mongrain avec ses grands yeux qui nous interpellent et captent notre attention inlassablement. Comparables à un grand livre ouvert, les grands yeux ont une fluidité dans leur expressivité que je qualifie facilement de pure poésie humaine.

Avec cette ouverture sur le monde, il faut retenir que c’est l’abondance des échanges interpersonnelle qui le caractérise le mieux.

 Les petits yeux sont comparables à un téléobjectif avec un angle obtus ne limitant son attention qu’à une petite partie du champ visuel. Ici, c’est la vue de détails qui est recherchée. Le sujet se coupe de l’information générale pour se concentrer uniquement sur un sujet précis. Il vit dans le passé et se projette constamment sa pensée dans le futur. Ici, ce n’est pas la quantité d’informations qui compte, mais la qualité des détails qui sont mémorisés. Le sujet a une mémoire sélective et retient uniquement l’information de prédilection. Cette mémoire peut restaurer des données techniques enfouies depuis des décennies avec une facilité parfois déconcertante.

«L’introversion dispose à ne pas entrer en contact avec le monde extérieur et à vivre en dehors du présent et de la réalité ; elle s’extériorise par des muscles que ferment les orifices et par le regard dans le plan inférieur.» (Dr Roger Ermiane)

Dans les faits, les petits yeux fermés se caractérisent par leur intensité et par leur haut niveau de concentration. De nature introvertie, les renseignements sont filtrés pour laisser passer uniquement les informations désirées. L’être exerce un contrôle sur l’information qui entre comme sur celle qui sort. Si vous avez une conversation d’une heure,  il retiendra uniquement les sujets qui font l’objet de son attention sélective, soit une portion de 10 ou 15 minutes environ. L’individu adopte une attitude cartésienne et estime les données techniques, les comparatifs et les tabloïds.

Les petits yeux sont des livres fermés pour la plupart des gens. Par contre, lorsqu’ils choisissent de s’ouvrir à quelques rares personnes, l’ouverture à l’autre est complète, mais seulement en temps opportun et en situation élective. Avec cette fermeture sur le monde, ce qui compte, c’est la qualité des relations établies et non pas la quantité. 

Les yeux moyens, quant à eux, sont comparables à un objectif standard situé à mi-chemin entre le grand-angle et le téléobjectif. Les yeux moyens sont par définition de nature tempérés et possèdent suffisamment de détails sans pour autant perdre la vue globale.

Les yeux moyens représentent donc la zone grise entre le blanc et le noir. Moins extrêmes, ils cherchent un compromis entre la raison et les émotions. Les yeux moyens peuvent s’agrandir ou se rétrécir selon une multitude de possibilités, cependant, ils reviendront toujours à leur position de départ.

Étiqueté , , , , , , ,