Avez-vous une intelligence affective ?

L’étage affectif nous renseigne sur les besoins relationnels ainsi que sur l’activité sociale de l’individu. Selon la dilatation ou la rétraction de cet étage, nous déterminerons la qualité et la quantité des échanges préconisées par l’individu. C’est le besoin d’entrer ou non en relation émotive avec notre environnement. C’est aussi l’étage associé aux neurones miroirs dont la particularité est d’établir une relation emphatique, de se mettre à la place de l’autre pour comprendre son point de vue et échanger véritablement avec notre interlocuteur.

Auteur et illustrateur: Daniel Thérien, expert en biométrie faciale blog https://visages.ca/blog
Auteur et illustrateur: Daniel Thérien

Cet étage se situe entre les sourcils et la base du nez. Elle inclut les yeux, le nez, les pommettes et les joues. 

D’après Jean Gaspar Lavater«Les joues charnues indiquent en général l’humidité du tempérament et la sensualité. Quand elles sont maigres et rétrécies, il y a sécheresse d’humeurs et absence de jouissance.

Selon le Dr Louis Cormanchez le type d’expansion affective, c’est l’élément sentimental ou passionnel qui prévaut. Elle sera dominée par l’affectivité, imprégnant notamment tous les jugements de valeur.

Daniel Thérien, expert judiciaire en biométrie faciale, comparaison de visages, reconnaissance faciale, rapport d'expertise à la Cour, auteur, conférencier, atelier, cours, formation, consultation sur la morpho-psychologie, le regard les micro-expressions.

Lorsque l’étage affectif est développé, le milieu du visage est plus volumineux en largeur donnant une forme ronde ou ovale au visage. La grandeur des yeux ajoutera une intensité des réactions émotives avec un sens de la répartie. Le développement électif du nez ajoutera à la sensibilité humaine un degré de romantisme. Comme dans le célèbre « Cyrano de Bergerac » ou l’appendice nasal est proéminent et fortement avancé dans le profil. Sa grande sensibilité émotive ne se limite pas seulement aux humains, met à toute forme de vie qu’elles soient animal ou végétal. 

Ce profil de personnalité s’adapte aisément aux différents types de caractère en créant des atmosphères conviviales, respectueuses des règles protocolaires. Avec l’âge, il développera le tact, la diplomatie et le savoir-faire dans les relations humaines. Une prédisposition qui le favorise comme médiateur ou comme habile négociateur

Lors de négociation : au départ, créez une atmosphère agréable et respectueuse des règles protocolaires. Il se nourrit du sentiment des autres. Il veut préalablement établir un pont humain de qualité avec les nouveaux contacts. La possibilité d’être présenté à des notables ou des personnalités en vue dans la société est un élément moteur de sa personnalité.

Pour le stimuler : proposez-lui de le mettre en relation à de nouvelles personnes, de travailler en collaboration avec des partenaires ou tout simplement d’agrandir son réseau de contacts. C’est une source de motivation, surtout s’il peut s’ouvrir aux différents modes de vie et parfaire sa compréhension de l’humain. 

Un étage affectif petit avec un nez peu développé aura une attitude opposée au type expansif. Son implication sentimentale sera réservée à quelques personnes privilégiées, avec qui les échanges émotifs seront vrais.

Lors de négociation : adopter une attitude positive, ce qui est de mise avec l’ensemble des clients, sans nécessairement s’attarder aux atmosphères. Si cet étage est peu développé, c’est qu’il y a un autre étage qui est plus expansif sur lequel il sera plus aisé d’échanger et de communiquer adéquatement. 

Observez discrètement les gens que vous côtoyez sur une base régulière et découvrez tous le potentiel de cette information dans les relations humaines.

Étiqueté , , , , , , ,