Nicolas Sarkozy bientôt jugé pour «corruption»

Sur cette photo de Charles Platiau, Nicolas Sarkozy apparait ébouriffé, soucieux et apeuré

Plusieurs émotions s’amalgament entre elles pour former cette mimique faciale complexe. 

  • Regardons d’un peu plus près ce qui se passe.
  • 1- Les muscles sourciliers sont fortement contractés et s’observent aisément par les deux rides verticales entre les sourcils. Remarquez le relief bosselé adjacent aux rides qui nous indique une attention mentale accrue. (Souci)
  • 2- Une asymétrie du regard avec l’ouverture plus grande de l’oeil gauche qui montre une émotivité exaltée.
  • 3- La hauteur de l’iris gauche est coupée par la paupière du haut, ce qui laisse entrevoir de l’exaspération.
  • 4- La bouche montre une lèvre supérieure égale aux dents du haut, ce qui est normal pour son âge. La lèvre inférieure est abaissée diagonalement par le groupe de muscles « triangulaire ». L’étirement vers le bas des deux côtés de la lèvre inférieure s’observe par le dévoilement des dents et par les rides qui contournent la bouche jusqu’au menton.

Sans connaître le dénouement du procès, cette photo suggère des moments difficiles à venir pour Nicolas Sarkozy.

Daniel Thérien, expert judiciaire en biométrie faciale, comparaison de visages, reconnaissance faciale, rapport d'expertise à la Cour, auteur, conférencier, atelier, cours, formation, consultation sur la morpho-psychologie, le regard les micro-expressions.
Photo Charles Platiau Reuters, Publié le 19 juin 2019, Lapresse.ca
This image has an empty alt attribute; its file name is Separateur.png

Étiqueté , , , , , , , , ,