La reconnaissance faciale déjouée

COMMENT DÉJOUER LES LOGICIELS DE RECONNAISSANCE FACIALE

CV Dazzle et Grigory Bakunov, ont imaginé des algorithmes pour déjouer les logiciels de reconnaissance faciale.

Grigory Bakunov souhaitait se promener dans les rues Moscou sans être repéré par les caméras de surveillance. Il a donc développé un algorithme permettant de créer un maquillage particulier pour tromper les logiciels de reconnaissance faciale. De cette manière, il invalide cette technologie émergente et souvent utiliser à notre insu.

CV Dazzle à imaginer une stratégie avant-gardiste axée sur la coiffure et le maquillage. Son objectif : briser les lignes usuelles du visage pour le rendre méconnaissable par les logiciels d’identification.

Les chercheurs japonais Isao Echizen et Seiichi Gohshi ont conçu des lunettes destinées à mettre en déroute la reconnaissance faciale par ordinateur. Les lunettes sont équipées d’un système d’éclairage DEL dans l’infrarouge qui bloque les appareils photo ainsi que les systèmes de reconnaissance faciale.

Les logiciels de reconnaissance faciale ont des failles :

« Un utilisateur du service Google Photos, une application capable de détecter le contenu de clichés, s’est plaint d’avoir été identifié comme un gorille par le logiciel. Mais confronté à une photo de Jacky Alciné et une amie, deux personnes noires, Google Photos n’a pas détecté deux humains, mais des «gorilles» ». (lefigaro.fr 2015/07/02)

Ainsi, plusieurs paramètres peuvent mettre en échec les caméras de surveillance munies du logiciel de détection des visages. La couleur de la peau, le contraste entre le blanc et le noir, l’asymétrie faciale, la dissimulation du contour du visage ou du nez sont autant d’éléments susceptibles de déjouer les systèmes de reconnaissance faciale.

Sommes-nous à l’aube d’une mode futuriste ?