Loading...

Comparaison de visages

DANIEL THÉRIEN : EXPERT JUDICIAIRE EN BIOMÉTRIE FACIALE

» La biométrie faciale est une preuve en cour au même titre que les empreintes digitales. «

Vous voulez une expertise ou une contre-expertise sur la comparaison de visages avec une technique scientifique adaptée aux différentes situations?

Le montage photographique inclue dans le rapport, se compare au « Jeu des erreurs »; ce jeu consiste à identifier les modifications entre deux dessins de même grandeur, en alternant visuellement d’une image à l’autre, à répétition.

En comparant les visages de grandeur identique, vous serez à même de constater les concordances ou les discordances entre les formes et les courbes sans être un expert dans le domaine. L’ajout d’éléments graphiques met en évidence les éléments décrits dans le rapport et en facilite l’observation.

La vue de face et de profil d’un suspect sert à l’identification judiciaire internationale depuis 1902 avec une technique développée par Alphonse Bertillon. Cette technique est toujours d’actualité en 2018 pour comparer numériquement les visages et en faire la démonstration dans un rapport. À Montréal, c’est Eugène Laflamme qui a fondé en 1901 la « Section de l’identification judiciaire » (SPVM).

D’APRÈS FACIAL IDENTIFICATION SCIENTIFIC WORKING GROUP (FISWG)

Les avantages de l’analyse morphologique sont…
1- L’utilisation de photographie de qualité inférieure;
2- Peu inclure ou exclure un suspect;
3- Facile à constater de la part d’une personne non-experte;
4- Considérer comme la méthode la plus fiable.
Les désavantages sont…
1- Les images doivent être prisent dans une pose ou un angle similaire;
2- Demande des compétences supérieures de la part de l’analyste;
3- Le temps requis pour la comparaison est de 2 heures (et plus).

INFO SUR LE RAPPORT BIOMÉTRIQUE DE :

1- Thierry Fornasari
2- Elie Weisel
3- Déontologie policière
4- Capitaine Rochard

LE RAPPORT INCLUS:

1- Un descriptif technique détaillé des procédures utilisées pour le montage photographique, de manière à ce qu’une tierce personne puisse reproduire le montage photographique et en arriver à un constat identique. (Technique scientifique)
2- De préférence, les photographies ou les extraits vidéos utilisés sont sélectionnés de face ou de profil sans aucun expression faciale ou mouvement de la bouche.
3- Idéalement, deux photographies de l’accusé prises dans un angle similaire à celui du suspect sont utilisées. Ces deux photographies confirment entre elles l’authenticité des proportions du visage de l’accusé tout en confirmant ou infirmant la thèse de l’identité unique avec le suspect.
4- Le montage photographique aligne les visages du suspect et de l’accusé avec une grandeur identique. Comparable au « Jeu des erreurs ».

Assurément, les intervenants dans le dossier seront à même de constater les faits vérifiables en balayant simplement les visages du regard.

PROCÉDURE POUR OBTENIR UN RAPPORT

1- Réception des documents : Après avoir pris connaissance des documents, j’évalue si les extraits vidéos ou photographies sont utilisables. Si oui, je procède à l’ouverture de dossier.
2- Ouverture de dossier : Une première mise à l’échelle des visages est effectuée. Une conclusion sommaire est communiquée au client.
3- Rapport d’expertise : Après consentement, je produis un rapport d’expertise en biométrie faciale avec montage photographique démontrant visuellement les concordances ou les discordances ainsi que la conclusion finale.

POUR PLUS D’INFORMATION : Daniel Thérien (450) 753-7469 ou (Contact)